Questions fréquentes


Madame, Monsieur,


Nous souhaitons ici répondre aux questions fréquemment posées et vous fournir des indications importantes pour vous permettre de faire la distinction entre les différents systèmes existants. Nous restons bien entendu à votre entière disposition pour le cas où vous auriez d'autres questions à nous poser.


La technique s'est-elle perfectionnée ?


Oui, et même énormément. Autrefois, des fils métalliques étaient intégrés dans la maçonnerie. Cela impliquait de prendre des mesures particulières au niveau de la construction et de les remplacer de temps en temps. Les systèmes EDS actuels de la société Extracom fonctionnent sans contact et ne nécessitent aucune maintenance ni aucune mesure particulière au niveau de la construction.

Où le système EDS (Electronic Dry system : en français, système de séchage de murs) d'Extracom est-il utilisé ?


D'une façon générale, dans tous les types de bâtiments exposés à une humidité ascendante, et plus particulièrement dans les constructions anciennes avec ou sans cave, dans les pavillons individuels ou les immeubles collectifs, les résidences secondaires, les hôtels, les hôpitaux, les immeubles de bureaux, les corps de fermes, les garages, les usines, les installations de protection civile, ainsi que dans les bâtiments historiques, les constructions classées monuments historiques, les églises, les châteaux et les musées. Pour établir qu'il s'agit bien d'une humidité ascendante, nous pouvons effectuer une analyse gratuite et sans engagement sur place.


Comment le système EDS agit-il ?


Notre technologie remplace les couches de barrage contre l'humidité défectueuses ou manquantes et supprime l'humidité ascendante et l'humidité pénétrant par le côté dans les murs en pierres brutes de carrière, ainsi que les murs en béton ou en briques et les cloisons en bois. L'effet de capillarité dans la maçonnerie est neutralisé et il se forme une sorte de protection autour de l'enveloppe du bâtiment. L'humidité ne peut ainsi plus monter et pénétrer dans la maçonnerie. L'humidité présente dans la maçonnerie retourne dans le sol. Les murs secs retrouvent leur valeur d'isolation d'origine.


Y a-t-il des restrictions sur ce système et des endroits où il ne peut agir ?


Il existe toutes sortes d'humidités différentes dans un bâtiment. Il est vivement recommandé de réaliser une analyse précise : c'est pourquoi, pour garantir une sécurité totale, pour vous comme pour nous, nous vous proposons d'effectuer cette analyse gratuitement. Vous pourrez obtenir de plus amples informations à l'occasion d'un entretien personnel ou en consultant notre prospectus ou notre site Internet, à la rubrique Domaines d'application.


Qu'est-il possible d'obtenir avec le système EDS?


Nos systèmes suppriment la cause de l'écaillage des peintures et des crépis, des dommages causés aux murs par les insectes nuisibles, de l'odeur de moisi, de la formation de moisissure, des efflorescences salines et des taches noires dans les maçonneries. L'humidité élevée de l'air ambiant est réduite, et les risques de maladies qui y sont liés, tels que les allergies, les rhumes, les rhumatismes, etc., peuvent être minimisés. Souvent, il est recommandé de prendre des mesures d'accompagnement. Il arrive souvent que des clients nous appellent, au bout de quelques semaines à peine, pour nous dire que les mauvaises odeurs de moisi et de renfermé ont disparu.


Combien de temps le séchage dure-t-il ?


Le processus de séchage dépend des caractéristiques de votre bâtiment (épaisseur des murs, âge, degré de pénétration de l'humidité, etc.) et des conditions cadres, telles que l'implantation et le sous-sol. Au bout d'environ 6 mois, à peu près 80 % des bâtiments présentent déjà un séchage suffisant pour pouvoir entreprendre un assainissement, dans la mesure où celui-ci est souhaité.


Comment le processus de séchage peut-il être accéléré ?


Une très bonne ventilation des locaux ou un déshumidificateur d'air, un drainage ou l'élimination des anciens crépis et peintures, accélèrent sensiblement le processus de séchage. Ces mesures devraient toujours, d'une façon générale, être mises en œuvre.


Dans quels cas le système ne peut-il pas être utilisé ?


Lorsqu'il ne s'agit pas d'humidité capillaire.


Vous n'êtes pas sûr que notre système puisse agir chez vous ?


Aucun problème, prenez contact avec nous et nous vérifierons cela pour vous. De façon simple, professionnelle et gratuite.


L'appareil doit-il faire l'objet d'une maintenance ?


Nos systèmes ne nécessitent aucune maintenance.


Où le système EDS est-il installé ?


Une installation la plus centrale possible par rapport à la surface de base du bâtiment, aux murs de séparation, aux portes et aux sols, ne constitue aucun obstacle à l'efficacité du système. On utilise différents systèmes selon la taille du bâtiment. Pour les bâtiments de très grande taille, il est également possible d'utiliser plusieurs systèmes.


Quels sont les avantages offerts par le système EDS d'Extracom par rapport aux autres méthodes d'assèchement des murs ?


Grâce à notre technologie, il n'y a aucune intervention nécessaire au niveau de la construction. Il n'y a donc aucun bruit, aucune saleté ni aucune poussière. Nous n'employons aucun produit chimique et ne causons ni bruit ni smog électrique.


Quelle est la durée de vie d'un système ?


Nos systèmes sont fabriqués selon des directives très strictes et ils sont contrôlés suivant une procédure de surveillance de production certifiée. La première génération d'appareils, qui a déjà 18 ans, est toujours en service. La durée de vie estimée est d'environ 20 à 30 ans.


Combien de temps durent l'entretien conseil et l'installation ?


Un entretien conseil dure en moyenne une heure. Nous vous apportons une information professionnelle sur tous les points importants concernant l'humidité au sein de votre bâtiment et nous réalisons différentes mesures au cours de notre analyse. Une installation nécessite environ 2 heures, avec mesure de l'humidité des murs au niveau des différents points de mesure et procès-verbal correspondant inclus.


Sur quels coûts faut-il tabler et qu'incluent-ils ?


Les coûts moyens pour un pavillon individuel sont compris entre 5000 et 6000 CHF. Cela inclut le système, l'installation, l'établissement de points de mesure, 3 séries de mesures à intervalles de 6 mois avec procès-verbaux correspondants, et la garantie du succès à 100 %. Il n'y a aucun autre coût supplémentaire.


A quoi devez-vous faire attention lorsque vous comparez des fournisseurs ?


Comme c'est le cas pour tous vos achats, des moutons noirs vont se glisser parmi les offres que vous allez recevoir. Voici quelques recommandations auxquelles, outre le prix, vous devez faire attention :
    • Exigez que le fournisseur ouvre son système. C'est seulement lorsque vous voyez un appareil ouvert que vous pouvez juger des différences de qualité.
    • Que contient l'offre en termes de prestations de service ? Celle-ci est-elle rédigée par écrit ? Lorsque nous sommes convaincus que le système va donner de bons résultats, nous vous donnons la garantie d'un succès à 100 % ou du remboursement des frais engagés ! Si le succès n'est pas au rendez-vous, nous vous remboursons intégralement la somme versée, sans prélever de retenue d'aucune sorte, comme le font pratiquement tous nos concurrents sur le marché. C'est notre conception de la garantie du succès !
    • Exigez des déclarations d'objectifs concrets sur l'humidité des murs et faites la distinction entre l'humidité excessive (capillaire) et l'humidité d'équilibre du matériau.
    • Exigez et vérifiez les certificats du système. Des déclarations telles que conforme CE ou autres messages analogues ne sont pas des certifications !
    • Renseignez-vous sur la façon dont les mesures sont réalisées (appareils de mesure avec douilles de mesure recommandées), et à quels intervalles ?
    • Les systèmes passifs (non alimentés) ne rencontrent pas de succès partout. En outre, le processus de séchage dure souvent beaucoup plus longtemps.
    • Le vendeur pousse-t-il à conclure ? Un investissement exige de la réflexion, ne le laissez pas vous en priver !
    • Le fournisseur dispose-t-il d'une longue liste de références tenue à jour ? Renseignez-vous également sur les prestations de service et le service après-vente de la société.

Seite drucken